SEGPA ?

Sections d’Enseignement Général et Professionnel Adapté

Qu’est-ce qu’une SEGPA ?
C’est un dispositif du collège qui accueille dans ses classes des élèves en difficultés scolaires qui n’ont pas acquis les compétences nécessaires pour suivre l’enseignement de collège au regard des éléments du socle commun.

Qui peut entrer en SEGPA ?
La Commission Départementale de l’Orientation vers les Enseignements Adaptés du Second Degré (CDOEASD), présidée par l’Inspecteur d’Académie, examine les dossiers sur la proposition de l’établissement scolaire ou des parents. Les élèves sont admis sur décision de l’Inspecteur d’Académie après accord des parents et avis de la commission.
Le directeur ou le chef d’établissement est le coordonnateur du dossier.

Qui enseigne en SEGPA ?
Une équipe pluridisciplinaire composée :
– d’un directeur-adjoint chargé de la SEGPA
– de professeurs des écoles spécialisés
– de professeurs de lycée professionnel
– de professeurs exerçant dans les autres classes du collège

Comment sont organisés les enseignements de la 6° à la 3°?
La scolarité est organisée sur quatre années et la progression individualisée de l’élève s’inscrit dans le cadre des 3 cycles* du collège :

– La formation conjugue des enseignements généraux et professionnels
– Chaque division est composée de 16 élèves (8 dans les ateliers)
– Un enseignant référent assure le suivi personnalisé des élèves
– L’organisation des enseignements prend appui sur les programmes du collège
– Le projet individuel de formation est défini dans un livret de compétences
– Les ateliers et les stages en milieu professionnel sont réservés aux élèves de 4° et de 3°
– Les élèves bénéficient d’une aide à l’orientation et à l’insertion professionnelle ;
– En classe de 3°, les élèves présentent le CFG (Certificat de Formation Générale) en contrôle continu pour les maths et le français et présente, à l’oral, un rapport de stage.

*Les trois cycles du collège
1. Cycle d’adaptation (classe de 6°) : adaptation et appropriation des savoirs
2. Cycle central (classes de 5° et 4°) : approfondissement des acquisitions
3. Cycle d’orientation (classe de 3°) : formation à visée professionnelle

La Découverte des champs professionnels et le « Réseau Mer » du collège Paul Riquet :
En 4°, l’élève découvre des champs professionnels, deux dans chaque SEGPA et acquiert des compétences qui seront consolidés en 3° en vue d’une poursuite d’étude.

Les champs professionnels proposés en SEGPA :
– Habitat
– Hygiène Alimentation Service (HAS)
– Espace Rural et Environnement (ERE)
– Vente Distribution Magasinage (VDM)
– Production Industriel

Le « Réseau Mer » regroupe trois SEGPA du bassin de Béziers :
– Collège Katia et Maurice Krafft de Béziers qui propose deux champs professionnels :
> Espace Rural et Environnement (ERE)
> Hygiène Alimentation Service (HAS option « Petite Enfance »)

– Collège Marcel Pagnol de Sérignan :
> Habitat (option « gros œuvre »)
> Hygiène Alimentation Service (HAS option « Cuisine/Service)

– Collège Paul Riquet de Béziers :
> Habitat (option « Finitions »)
> Vente Distribution Magasinage (VDM)
Les élèves de 4° découvrent tous les champs professionnels du réseau. Ils sont répartis par groupe et font des rotations de trois mardis de 6 heures dans chaque atelier.

Le Certificat de Formation Générale (CFG)
Les élèves de 3° SEGPA présentent le CFG (certificat de Formation générale), voire le DNB (Diplôme National du Brevet).
L’évaluation se fait au cours de la formation. Elle porte sur la maîtrise du français, des principaux éléments de mathématiques et de culture scientifique et technologique, des techniques usuelles de l’information et de la communication, sur les compétences sociales et civiques ainsi que sur l’autonomie et l’initiative.
Une épreuve orale de 20 minutes permet d’apprécier les aptitudes de l’élève à la communication orale, aux relations sociales ainsi que la capacité à exposer son expérience personnelle et à se situer dans son environnement social ou professionnel.

Quel devenir des élèves après la classe de 3°SEGPA ?
Tous les élèves de 3° SEGPA doivent être en mesure d’accéder à une formation professionnelle les conduisant à une qualification de niveau CAP (Certificat d’Aptitude Professionnelle) soit :
– En lycée professionnel, agricole ou maritime,
– En Centre de Formation d’Apprenti (CFA)
– En Etablissement Régional d’Enseignement Adapté (EREA)